La nuit quand on dort, on a tendance à laisser en veille divers équipements dans la maison. Aussi, c’est le soir qu’on charge nos téléphones, nos tablettes ou encore d’autres appareils électriques que l’on doit employer le lendemain. La grande question qui se pose quand on laisse nos appareils en mode veille toute la nui est « est-ce ces appareils consomment de l’électricité quand on dort ? ». Voici les réponses à cette interrogation.

Le mode veille des équipements électriques

Le soir, on a cette mauvaise habitude de mettre en mode veille nos équipements électriques. On n’est même pas au courant, mais tant qu’un appareil est branché à une prise électrique, il continue à consommer de l’électricité du fait qu’un courant résiduel continu à circuler dans le circuit électrique de l’appareil. Ce mode est aussi appelé « veille cachée ». Selon une expérience, la consommation électrique minimum des appareils laissés en veille affiche un taux de 7 % jusqu’à 18 % de notre facture mensuelle. Mais ce fait, on ne s’en rend même pas compte. Ces dix dernières années, la consommation globale des appareils en veille a connu une hausse allant jusqu’à 30 %, dont 300 à 500 kWh, par logement chaque an, pour les années à venir.

Zoom sur les chargeurs branchés à vide

Une fois que notre téléphone ou notre tablette chargée, on a cette manie de laisser le chargeur de l’appareil branché à vide, surtout la nuit. Pourtant, même si le chargeur n’est pas relié à un équipement, il consomme toujours de l’électricité, seulement de quantité réduite. En effet, ces chargeurs sont équipés de transformateurs qui transforment la tension du courant sortant de la prise en une tension plus faible alimentant l’appareil à charger. Évidemment, ces transformateurs consomment de l’électricité même si l’appareil qu’il doit charger n’est plus branché sur son port. Ce qui fait que tous les appareils, surtout les chargeurs, qu’on laisse branchés à vide sur une prise consomment toujours de l’électricité, mais de faibles quantités.

Consommation des chauffages la nuit

Une grande partie de la population française a tendance à monter le thermostat de leur chauffage la nuit et surtout durant les saisons froides. Pourtant, cette tendance à vouloir monter le chauffage, même d’un degré, fait grimper également la facture d’électricité. Sachez que si vous augmenter ne serait-ce que d’un seul degré la température qui s’affiche sur votre radiateur, cela inflige une augmentation de 7 % sur votre consommation énergétique mensuelle. Certes, une telle initiative peut améliorer votre confort thermique, mais c’est votre portefeuille qui en paie le prix. Donc, avant de laisser en veille votre téléviseur ou laisser un chargeur branché à vide, pesez bien le pour et le contre.

La nuit quand on dort, on a tendance à laisser en veille divers équipements dans la maison. Aussi, c’est le soir qu’on charge nos téléphones, nos tablettes ou encore d’autres appareils électriques que l’on doit employer le lendemain. La grande question qui se pose quand on laisse nos appareils en mode veille toute la nui est « est-ce ces appareils consomment de l’électricité quand on dort ? ». Voici les réponses à cette interrogation.

Le mode veille des équipements électriques

Le soir, on a cette mauvaise habitude de mettre en mode veille nos équipements électriques. On n’est même pas au courant, mais tant qu’un appareil est branché à une prise électrique, il continue à consommer de l’électricité du fait qu’un courant résiduel continu à circuler dans le circuit électrique de l’appareil. Ce mode est aussi appelé « veille cachée ». Selon une expérience, la consommation électrique minimum des appareils laissés en veille affiche un taux de 7 % jusqu’à 18 % de notre facture mensuelle. Mais ce fait, on ne s’en rend même pas compte. Ces dix dernières années, la consommation globale des appareils en veille a connu une hausse allant jusqu’à 30 %, dont 300 à 500 kWh, par logement chaque an, pour les années à venir.

Zoom sur les chargeurs branchés à vide

Une fois que notre téléphone ou notre tablette chargée, on a cette manie de laisser le chargeur de l’appareil branché à vide, surtout la nuit. Pourtant, même si le chargeur n’est pas relié à un équipement, il consomme toujours de l’électricité, seulement de quantité réduite. En effet, ces chargeurs sont équipés de transformateurs qui transforment la tension du courant sortant de la prise en une tension plus faible alimentant l’appareil à charger. Évidemment, ces transformateurs consomment de l’électricité même si l’appareil qu’il doit charger n’est plus branché sur son port. Ce qui fait que tous les appareils, surtout les chargeurs, qu’on laisse branchés à vide sur une prise consomment toujours de l’électricité, mais de faibles quantités.

Consommation des chauffages la nuit

Une grande partie de la population française a tendance à monter le thermostat de leur chauffage la nuit et surtout durant les saisons froides. Pourtant, cette tendance à vouloir monter le chauffage, même d’un degré, fait grimper également la facture d’électricité. Sachez que si vous augmenter ne serait-ce que d’un seul degré la température qui s’affiche sur votre radiateur, cela inflige une augmentation de 7 % sur votre consommation énergétique mensuelle. Certes, une telle initiative peut améliorer votre confort thermique, mais c’est votre portefeuille qui en paie le prix. Donc, avant de laisser en veille votre téléviseur ou laisser un chargeur branché à vide, pesez bien le pour et le contre.